Entrepreneuriat

Les charges qui pèsent sur un SASU

Les charges qui pèsent sur ce type de société portent essentiellement sur les cotisations et prestations retraites. Ainsi que sur la rémunération du dirigeant, les charges fiscales qu’il importe de prendre en considération bien qu’elles ne soient pas nombreuses.

Créer une société sous la forme juridique du SASU

Si vous souhaitez créer une société sous la forme juridique du SASU. Il faut savoir qu’elle ne comporte qu’un seul associé unique. C’est une société par actions simplifiée unipersonnelle comme son nom l’indique : SASU. Ainsi pour créer ce type de société il est nécessaire de : rédiger des statuts, de publier une annonce dans un journal d’annonces légales, de remplir un formulaire, d’obtenir un certificat de dépôt de fonds pour les apports en numéraire…

Contrairement à l’entreprise individuelle (EU) ou à l’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL), cette dernière est tenue de respecter un formalisme strict. Son régime juridique séduit beaucoup d’entrepreneurs. Grâce aux avantages qu’elle accorde et plusieurs charges pèsent sur cette société.

Les charges sur les cotisations et prestations de service

Dans cette forme de société, les dirigeants cotisent au même titre que les salariés. Surtout en ce qui concerne les cotisations de retraite. Comparativement aux SARL, les montants des cotisations de cette dernière sont beaucoup plus élevés. Cependant, en cours de retraite les prestations ont de la valeur car elles sont plus importantes. En matière de cotisations de retraite, les charges sasu se résume ainsi. En ce qui concerne la protection sociale du dirigeant, le président SASU est mieux logé.

Les charges sociales sur la rémunération du dirigeant d’une SASU

Le montant des charges sociales varie d’une forme de société à une autre. Par conséquent, il importe de bien examiner cet aspect avant d’opter pour une telle forme de société. Dans cette dernière également, le statut du dirigeant gérant ou président est assimilé à celui de salarié. Dès lors, lorsqu’aucun salaire n’est versé au dirigeant de SASU. Aucune charge n’est à payer. Quant aux actionnaires égalitaires, majoritaires ou minoritaires...La même situation leur est appliquée.

Entreprendre

  1. 6 Juil. 2019Les aides possibles quand on lance sa boîte195
  2. 3 Déc. 2018Entre théorie et pratique : la domiciliation d'entreprise733